FR | EN

Opportunités de financement

Retrouvez les derniers appels à projets en lien avec les maladies rares

Opportunité de financement

Opportunité de financement

L’Agence Nationale de la Recherche (ANR) a lancé le 5 décembre 2016, en collaboration avec 16 pays, le 9ème appel à projets sur « La recherche sur les approches thérapeutiques innovantes dans le domaine des maladies rares ».

Cet appel vise à développer des collaborations transnationales entre chercheurs autour de projets de recherche interdisciplinaire et financera le développement préclinique d’approches thérapeutiques dans des modèles cellulaires ou animaux appropriés et établis.

Les propositions déposées doivent traiter des maladies rares (ou un groupe de maladies rares) au sens de la définition européenne, à savoir des affections ne touchant pas plus de 5 personnes sur 10.000.

 Les approches thérapeutiques peuvent inclure :

  • Thérapie cellulaire (thérapie cellulaires somatique, médecine régénérative basée sur les cellules, création de tissus, thérapies basées      sur la combinaison de cellules avec XX ou des substrats, etc.)
  • Thérapie génique (transfert d’acides nucléiques à des fins thérapeutiques comprenant ADN, ARN, oligonucléotides, etc.)
  • Thérapie pharmacologique (utilisation de composés chimiques ou biopharmaceutiques comprenant des approches de repositionnement, de cribles à haut débit de molécules, etc.)

Les projets de recherche soumis à cet appel à projets devront être construits sur des idées nouvelles issues de résultats préliminaires consolidés et devront être clairement dotés d’une forte orientation vers la recherche translationnelle, i.e. des études « du laboratoire au chevet du malade » permettant une mise en œuvre rapide en clinique ou dans des décisions liées à la santé publique.

La collaboration avec des initiatives ou infrastructures de recherche européennes est fortement encouragée, quand cela est approprié. Les initiatives ou infrastructures de recherche européennes suivantes ont été identifiées comme étant potentiellement utiles dans ce type de projet : BBMRI, EATRIS, ECRIN, ELIXIR, EU-OPENSCREEN, INFRAFRONTIER, RD-Connect et European Medicines Agency.

La soumission et l’évaluation des projets se dérouleront en deux étapes et de façon intégrée avec les autres pays. Chaque pays financera les équipes de son pays selon ses propres modalités.

Activités/ thématiques non éligibles :

  • Les maladies infectieuses rares, les cancers rares et les effets indésirables rares des médicaments dans les traitements des maladies courantes
  • Les essais cliniques interventionnels ou tout autre projet nécessitant le recrutement de patients
  • Le développement de nouveaux modèles cellulaires ou animaux.
  • Les modèles cellulaires ou animaux pertinents doivent être déjà établis pour l’usage dans le projet
  • Les thérapies chirurgicales ou par radiation.

 Calendrier :

  • Ouverture de l’appel à projets : 5 décembre 2016.
  • Date limite de l’étape 1 - préproposition : 1er février 2017.
  • Date limite de l’étape 2 - proposition complète: 2 juin 2017.

Eligibilité du consortium :

  • Au minimum 3 pays représentés parmi les pays participants : Allemagne, Autriche, Belgique, Canada, Espagne, Finlande, France, Grèce, Israël, Italie, Japon, Suisse, Lettonie, Hongrie, Pologne, Roumanie, ou Turquie. L’inclusion d’au moins un de ces 5 derniers pays étant recommandée.
  • 3 à 6 groupes de recherche impliqués (8 si Lettonie, Hongrie, Pologne, Roumanie, ou Turquie), maximum 2 groupes de recherche / pays.
    • Le coordinateur s’il est français doit appartenir à un organisme de recherche public.

Budget partie Française : entre 15.000 et 250.000€ par groupe de recherche français, avec une enveloppe globale de 1.5M€ pour l’ensemble de la participation Française.

L’ANR financera exclusivement les partenaires français des projets sélectionnés.

Durée des projets : entre 24 et 36 mois

Plus d’informations :

[Tous les articles]