FR | EN

Actualités

Retrouvez l'actualité de la FHU et de ses acteurs

Information FHU

Une avancée majeure vers un traitement contre le vieillissement accéléré

La découverte d'une voie possible de traitement de la Progeria ouvre de nouvelles perspectives dans le ralentissement de la vieillesse.

L’équipe dirigée par le Professeur Nicolas Lévy, a publié ce jour dans la revue EMBO Molecular Medicine, une étude identifiant le mécanisme lié à l’accumulation de la progérine, protéine toxique produite au cours du vieillissement, et démontre le potentiel thérapeutique d’une nouvelle molécule – MG132 – pour traiter le syndrome de Hutchinson Gilford (Progéria). Nicolas Lévy et son équipe ont démontré la double action de cette molécule : elle diminue à la fois considérablement la production de progérine tout en la dégradant.

Par ailleurs, cette molécule comme d’autres composés de la même famille, sont en cours d’évaluation pour le traitement d’autres maladies rares comme de maladies plus fréquentes dont certains cancers.

Cette étude, soutenue par Aix-Marseille Université, la fondation A*Midex, l’Inserm et l’AFM-Téléthon, ouvre les perspective d'un essai thérapeutique et du développement de composés destinés à lutter contre les effets du vieillissement accéléré et physiologique.

Accès à l’article : ICI

[Tous les articles]